Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle Saint-Antoine-Ermite et Saint-Louis

Dossier IA05000482 réalisé en 1983

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Antoine-Ermite et Saint-Louis
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Argentière-la-Bessée (L')
Adresse Commune : L'Argentière-la-Bessée
Lieu-dit : le Plan-des-Léothaud
Cadastre : 1949 F4 2308

La chapelle est ancienne sans que l'on puisse donner une datation précise à sa construction. Elle a été réparée en 1893.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

clocher-mur à une baie

Murs pierre
marbre
tuf
enduit
moellon
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Typologies chevet plat, clocher-mur
Techniques peinture
Représentations fronton croix coeur
Précision représentations

faux appareils peints sur les chaînages d'angle et sur l'encadrement des baies ; faux fronton surmonté d'une croix peint au-dessus de la porte de l'entrée ; coeur inscrit dans un faux oculus peint sur le pignon

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • [s.n.]. L'Argentière-la-Bessée, ses chapelles. Lyon, s.d. [1969]

  • JACQUES, Louis (chanoine). Chapelles rurales des Hautes-Alpes. 1956. t.1 et t.2.

  • PLAYOUST, Pierre-Yves. L'art religieux dans le Briançonnais. Briançon : Office du tourisme et du climatisme, [s.d.].

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Faure-Vincent David