Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle Notre-Dame-de-la-Salette

Dossier IA04000160 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Notre-Dame-de-la-Salette
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Allos
Lieu-dit : les Charrières-Sud
Cadastre : 1983 AB 229

Situé près de l'ancien Pré de la Porte, cet édifice a été construit dans la deuxième moitié du 19e siècle, après la reconnaissance officielle de l'apparition de la Vierge à la Salette en Isère (1851). Selon une source bibliographique, cette construction aurait pris la place d'une ancienne chapelle située au carrefour des chemins de Bouchier et de Barcelonnette.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

Petit édifice de plan rectangulaire construit en moellons. L'enduit à pierres vues est récent. La porte d'entrée en arc plein-cintre avec clé et impostes saillantes est en brique. Les battants en menuiserie ont des panneaux à relief, ils sont surmontés d'un tympan fixe entouré d'une corniche à denticules. La chapelle est couverte d'un toit à longs pans en tôle ondulée. Un clocher-mur à une arcade surmonte l'entrée (la cloche est encore en place). Les rampants du pignon de façade et les murs gouttereaux sont soulignés par une gênoise à deux rangs. Une niche en cul-de-four surmonte la porte. Le vaisseau unique à deux travées séparées par un doubleau plat est voûté d'arêtes. Il est éclairé par deux fenêtres en plein cintre situées dans la deuxième travée. Le chevet plat est souligné à l'intérieur par un arc doubleau retombant sur des pilastres peu saillants, par l'intermédiaire d'impostes à filet et cavet. Une niche en cul-de-four surmonte l'autel.

Murs pierre
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tôle ondulée
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
Techniques sculpture
vitrail
Représentations Vierge ornement géométrique ornement végétal
Précision représentations

Statue de la Vierge de la Salette dans la niche surmontant la porte. Vitrail à décor géométrique et végétal sur les fenêtres de la nef.

Statut de la propriété propriété de la commune, []

Références documentaires

Bibliographie
  • GEAN, Jacky, GIORDANENGO, Jean. A l'ombre du clocher. Histoire d'un pays entre Var et Verdon. Breil-sur-Roya : Les Editions du Cabri, 1997. 207 p. : ill.

    p. 71 : la cloche date du 11 avril 1869, elle a été fondue par Dubuisson Gallois fondeur à Paris. Elle porte une dédicace "A Marie la meilleure des mères" et le nom du curé.
  • VERLHAC, Josette, VIRE, Marie-Madeleine. Monuments d'hier et d'aujourd'hui. Dans : Annales de Haute-Provence ; le Haut-Verdon, n°306, 2e trimestre 1988, p. 221-271.

    p. 256 : située près du Pré de la Porte, et refaite au XIXè siècle au lendemain de l'apparition de la Vierge à Salette, Notre-Dame de la Salette aurait pris la place d'une vieille chapelle qui se trouvait à la croisée des chemins de Bouchiers et de Barcelonnette. [Les auteurs donnent une petite description de l'édifice.]
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Pelletier Olivia