Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle de pénitents blancs, actuellement mairie

Dossier IA83001668 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Genre de pénitents blancs
Destinations mairie
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Pays de la Provence Verte - Cotignac
Adresse Commune : Entrecasteaux
Adresse : Général-Estève
Cadastre : 1836 G 383 ; 1986 AB 321

En 1627, la chapelle est déjà construite puisque le conseil autorise d'y transporter la cloche de l'horloge. La tribune, édifiée dans le dernier quart du 17e siècle, est reconstruite au milieu du 18e siècle suite à son écroulement en 1712. La chapelle est achetée par Louis Simon le 13 thermidor de l'an IV. Le transfert de la mairie dans la chapelle va être envisagé à plusieurs reprises dès la période révolutionnaire : le projet apparaît dès l'an II, il est à nouveau à l'ordre du jour le 23 brumaire an VIII (le maçon Bourjac dresse le devis des réparations nécessaires). Le conseil municipal relance le projet en 1908 et obtient même l'accord du Préfet le 21 mars. L'évêque accepte, non sans exprimer son désaccord, de célébrer une messe solennelle de Requiem pour les Pénitents, afin que Dieu accorde à leurs âmes le repos que la municipalité refuse à leurs cendres. Leurs restes sont transférés le 23 février 1908 au cimetière. Ces événements cristallisent l'anticléricalisme très présent en ce début du 20e siècle ainsi que les tensions entre Rouges et Blancs fréquentes à cette période dans les villages varois. La mairie ne s'installe qu'en partie dans la chapelle (le secrétariat reste dans l'ancien immeuble à l'angle de la rue du Portail et du cours Gabriel-Péri). Son installation définitive s'effectuera en 1972.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

Edifice de plan allongé, voûté. L'élévation principale est percée par une porte en pierre de taille avec fronton brisé et par un oculus. Elle est surmontée par un lanterneau accueillant une horloge.

Murs pierre
enduit
Toit tuile
Plans plan allongé
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
pignon
lanterneau
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Pays de la Provence Verte - Zimmermann-Orengo Karyn