Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

centre de loisirs dit Palais des Sports, puis Sporting Club

Dossier IA06000682 réalisé en 1999

Fiche

Appellations Palais des Sports, puis Sporting Club
Destinations restaurant
Parties constituantes non étudiées piscine, plage artificielle, établissement thermal, établissement nautique, gymnase, cabine de bain, restaurant, salle des fêtes, embarcadère
Dénominations centre de loisirs
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : place Franklin-Roosevelt
Cadastre : 1981 BY DP 9

Le Palais des Sports a été projeté en 1926 par un Syndicat d'étude en remplacement du restaurant la Réserve qui existait à cet emplacement depuis le milieu du 19e siècle. Un projet non abouti a été dressé par les architectes associés Emile Molinié, Charles Nicod et G. de Montaut. Destiné à accroître le prestige de Cannes, il devait organiser fêtes et compétitions et être associé aux installations sportives et de loisirs en projet à la Croix des Gardes comprenant un golf avec des bungalows, un cynodrome, un stade de rugby, un tir aux pigeons et 2 hôtels, dont celui dit de la Croix des Gardes (IA06000609) . Le Sporting Club remplit aujourd'hui à cet emplacement la plupart de ces fonctions.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1926, daté par source
Auteur(s) Auteur : Molinié Emile, architecte, attribution par source
Auteur : Nicod Charles, architecte, attribution par source
Auteur : Montaut G. de, architecte, attribution par source

Vaste édifice de plan et de volumétrie composite de programme complexe dont la distribution est centrée sur un grand hall dans lequel est aménagé un grand escalier symétrique inspiré de celui du paquebot Paris. L'entrée principale, placée dans un pavillon dont le toit est différencié, conduit aux locaux du Yacht Club installé dans le corps en arrondi et pourvu de vestiaires. Il ouvre sur la jetée qui sert d'embarcadère aux yachts. En façade sont aménagées des boutiques et des salons de coiffure. Au sud, la piscine couverte et chauffée, entourée de galeries avec les cabines de bains, peut être découverte en été. Son fond est prévu pour s'élever au niveau du sol afin de créer à volonté une salle des fêtes. Elle donne au sud et à l'ouest par de grandes baies vitrées sur des plages artificielles, équipées pour le sport et le repos, et sur la piscine de pleine eau. Son esthétique s'apparente à celle de la villa Noailles à Hyères. Dans la partie nord est prévu un établissement thermal avec des installations sur 2 étages pour les soins des femmes et des hommes séparément, dotés du plus grand confort imité sur ce qui existe en Amérique. Les locaux comprendront aussi des salles de boxe et d'escrime, ainsi qu'un restaurant-dancing. Le projet montre les façades sud et est, d'une modernité classique de bon aloi.

Murs enduit
béton armé
maçonnerie
Toit tuile creuse, ciment en couverture
Étages 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
escalier dans-oeuvre : escalier symétrique, en maçonnerie

Autres organes de circulations ascenseur
Typologies plan composite dissymétrique, caractère éclectique et moderne, corps en arrondi
États conservations oeuvre non réalisée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Cannes -Restaurant la Réserve. [vue du sud-est, depuis le jardin en terrasse de la villa Marina.] / Carte postale n° 54. Edit. V.U. Postée en 1904.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François