Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

caserne S, dite caserne Berwick

Dossier IA05000169 réalisé en 1986

Fiche

Située rue Général Barbot, exactement en vis à vis du quartier Colaud dont elle n'est séparée que par l'avenue. Construite de 1889 à 1891 pour le 15e régiment d'infanterie (deux bataillons).

Constituée essentiellement de :

- deux bâtiments « troupe» (bâtiments de bataillon, type portefeuille 1875) n° 009 et 010, disposés à gauche et à droite de la cour centrale. Bâtiments identiques à quatre niveaux habitables dont un sous comble à la Mansart, plus combles visitables et sous-sol partiel

- un bâtiment (actuellement PC du régiment-ancienne infirmerie) n°013 construit après les deux précédents (1904), avec trois niveaux habitables dont un sous comble à la Mansart, et sous-sol partiel. Bâtiment situé au fond de la cour, en U par rapport aux précédents et décalé par rapport au grand axe de la cour

- deux bâtiments, 001 et 002, à simple rez-de-chaussée, de part et d'autre de l'entrée (poste de police, prison, service général etc.)

- un bâtiment (007) à deux niveaux habitables plus combles et sous-sol partiel et divers bâtiments annexes, dont certains récents.

Les bâtiments d'origine sont en maçonnerie, avec baies à linteau en arc segmentaire et encadrement harpé. Chaines d'angles harpées. Toitures en ardoise (ou imitation).

L'ensemble, restructuré à plusieurs reprises et adapté aux nécessités modernes, en excellent état, est toujours occupé par le 15e R.I.A., régiment de tradition de Briançon. Les remaniements successifs ont bien sûr changé la destination de nombreux locaux et même de certains bâtiments. D'autres ont été ajoutés.

A l'extérieur du mur d'enceinte (face nord-ouest) on note la présence d'un stand de tir (bâtiment 044) couvert, à 100 m du type 1892, construit en 1903-04, amélioré en 1910-11 pour les besoins de l'instruction, en plus du champ de tir du fort des Têtes, créé au second empire (lors de la mise en service des fusils rayés) mais dont l'éloignement constituait une servitude.

Direction d'artillerie et arsenal Sainte-Catherine

Ensemble actuellement intégré à la caserne Berwick contigüe et utilisé par le 15e R.I.A.

Les bâtiments les plus significatifs sont:

- le bâtiment 020 (ancienne direction d'artillerie de Briançon, actuellement cercle mess de garnison): un sous-sol, deux niveaux en élévation plus deuxième étage sous toiture.

- le bâtiment 021.

D'autres bâtiments (hangars, ateliers, etc.) ont été transformés et appropriés aux besoins du service automobile du 15e R.I.A et complétés par des surfaces couvertes modernes

Appellations caserne S, caserne Berwick
Parties constituantes non étudiées édifice logistique, cour
Dénominations caserne
Aire d'étude et canton Hautes-Alpes - Briançon
Adresse Commune : Briançon
Adresse : rue Général Barbot
Cadastre : 1972 AM 154

La caserne a été construite de 1889 à 1891. Des remaniements successifs ont changé la destination de certains locaux et même de certains bâtiments.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

La caserne est composée d'un ensemble de bâtiments en maçonnerie aux toits en croupe couverts d'ardoises. La majorité des bâtiments est dotée d'un étage de comble et d'un sous-sol. Deux d'entre eux s'élèvent sur trois étages ; l'un sur deux ; un autre sur un seul. Les distributions des étages s'effectuent par des escaliers tournant à retours. Deux bâtiments, de part et d'autre de l'entrée, sont à simple rez-de-chaussée sans comble ni sous-sol.

Murs pierre
Toit ardoise
Étages 3 étages carrés, étage de comble, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Nouvelle caserne Sainte Catherine. Bâtiment A. / Dessin, 1893. Service historique de la Défense, Vincennes, Fonds du Génie, grand atlas T 335/3, folio 23.

  • Stand de Sainte-Catherine. Dessin, 1904. Service historique de la Défense, Vincennes, Grand atlas T 335/3.

  • Nouvelle caserne Sainte-Catherine. Bâtiments accessoires. / Dessin, 1894. Service historique de la Défense, Vincennes, Grand atlas T 335/3, feuille 24 bis.

  • Infirmerie de Sainte-Catherine./ Dessin, sd. Service historique de la Défense, Vincennes, Grand atlas T 335/3, feuille 2.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Truttmann Philippe - Faure-Vincent David