Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

carrières de La Couronne

Dossier IA13005859 réalisé en 2015
Appellations carrières de La Couronne
Dénominations carrière
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : Martigues
Lieu-dit : Baou Tailla
Adresse : Baou tailla
Cadastre : 2015 CP 817

Les carrières de la Couronne ont été exploitées entre le 3e siècle avant J.C. et le 19e siècle, avec une utilisation plus intensive à certaines périodes, comme au 17e siècle. Le quartier de La Couronne s'est développé grâce à l’implantation de ses carrières qui fourniront l’essentiel du matériau à la construction de la cité phocéenne de Marseille comme à la Vieille Charité ou l'Hôtel de ville. Les blocs de pierre rose extraits des carrières sont acheminés vers leur destination essentiellement par voie maritime. Des traces dans la roche montrent que les navires s'amarraient directement le long des carrières littorales pour embarquer les blocs de pierre vers Marseille entre autres. La bordure littorale servait de digue et de quai d'embarquement et des roches servaient de borne d'amarrage.

Période(s) Principale : 17e siècle

Les carrières littorales de La Couronne sont situées sur la Côte Bleue entre Carro et Sainte-Croix. Le paysage de La Couronne est resté marqué par le travail de la pierre notamment à Baou Tailla (littéralement roche taillée) en bordure de mer ou à l’anse de la Beaumaderie où la carrière était à fleur d’eau. Ces zones rocheuses sont très découpées et laissent apparaitre un quadrillage qui permet de comprendre l'organisation du chantier. Certaines zones côtières des carrières, à Baou Tailla notamment, sont effondrées en mer.

Murs pierre
Typologies activité industrielle et artisanale
États conservations désaffecté
Statut de la propriété propriété publique
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : Côte Bleue

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.