Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

cale de construction du chantier naval de Saint-Tropez

Dossier IA83002007 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination cale de construction du chantier naval
Parties constituantes non étudiées chapelle
Dénominations cale de construction
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Saint-Tropez
Lieu-dit : port
Adresse : épi , Bouchard Hippolyte
Cadastre : 2015 AE 1 ; 2015 AE 77

Au début du 16e siècle les chantiers navals sont créés aux abords du port de Saint-Tropez (référence IA83002004) sur la grève qui correspond à l'actuel quai Suffren. Au cours du 16e siècle les chantiers sont déplacés à l'ouest sur la pointe rocheuse remblayée. Aux 17e et 18e siècles les chantiers augmentent leur production et sont déplacés derrière la chapelle de l'Annonciade. Un quai est construit à cet emplacement après 1650 et des terrains gagnés sur la mer. En 1752 le quai Saint-Elme est réservé à la construction navale et une cale y est construite en 1773 puis élargie en 1782 pour faciliter le lancement des navires. La chapelle Notre-Dame de l'Annonciade (dont le portail d'entrée est inscrit depuis le 30 mai 1947) est construite par la confrérie des pénitents blancs (dont majorité de gens de mer) en 1510. La chapelle est occupée par les Ponts et Chaussées en 1821, qui la convertissent en atelier de construction marine, au rez-de-chaussée un entrepôt pour le chantier naval est aménagé et à l'étage une salle de tracé des gabarits et découpe de voiles. Les maisons qui entourent la chapelle sont les habitations des calfats et personnels des chantiers navals. Au début du 19e siècle la surface des chantiers navals est insuffisante et il est décidé de gagner du terrain sur la mer en neutralisant les roches sous-marines, dangereuses pour les mises à l'eau, et en avançant le quai. En 1840 la zone des chantiers navals est agrandie le quai est aligné en comblant la cale de l'Annonciade et des avant-cales sont construites en 1863. La construction navale traditionnelle en bois est jusque dans les années 1860 la première activité des lieux, les chantiers sont régulièrement agrandis pour construire de plus grandes unités et répondre à la forte demande des armateurs. La production décroit pourtant à partir de 1855 et surtout 1866, dates où des lois de libre-échanges permettent aux armateurs d'acquérir des navires à l'étranger. Les chantiers navals de Saint-Tropez connaissent alors une crise brutale et ne construisent plus que des petits bateaux de pêche et de plaisance. Les chantiers de Saint-Tropez n'évoluent pas vers la construction navale métallique. Après la guerre et la reconstruction du port dans les années 1950, la zone des chantiers navals est réduite. A la fin du 20e siècle une activité de réparation navale et de construction de petits bateaux est toujours présente au niveau du quai de l'épi. La chapelle de l'Annonciade est reconvertie en musée.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1650, daté par source
1773
1840

Les chantiers navals de Saint-Tropez sont situés à l'ouest du vieux port (référence IA83002004), entre la chapelle de l'Annonciade devenue musée et la tour de la capitainerie. 4 hangars servant d'ateliers et magasins sont situés en face de la cale de halage en maçonnerie et pierre de taille, longue d'une cinquantaine de mètres. Les rails de halage de la cale ont été conservés mais des appontements installés au milieu rendent la cale inutilisable. Une grue 16 T sert a sortir les embarcations de l'eau.

Murs maçonnerie
Typologies activité industrielle et artisanale, chantier naval

DOCUMENTATION : Archives départementales 83 :4 S 39 : 1810 plan du port.£4 S 40 : 1840 agrandissement chantier.£4 SP non coté (28) : 1838-1842, agrandissement chantier construction.£4 S 41 : 1863 avant cales et agrandissement chantier. Bibliographie : Buti G., 2010. Les Chemins de la mer. Un petit port méditerranééen : Saint-Tropez (XVIIe-XVIIIe siècles). Presses Universitaires de Rennes, collection Histoire. 498p.£Patrimoine Tropézien, 2010. Les ports de Saint-Tropez, interface entre terre et mer. Collection travaux. 59p.£Taglang J. et Sézérat A., 2014. La société Nautique de Saint-Tropez depuis 1862. Impr. Chirat. £Saint-Tropez. Culture , musées, le musée de l'Annonciade. Une chapelle transformée en musée [consulté le 08/09/2015]. £Consultation : Laurent Pavlidis, conservateur du Musée du Patrimoine maritime de Saint-Tropez [consulté le 08/09/2015]. Bernard Romagnan, mission Patrimoine de la Communauté de communes Golfe de Saint-Tropez [consulté le 17/09/2015]. ; propriété de la commune ; ouvert au public

Statut de la propriété propriété publique
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : Presqu'île de Saint-Tropez

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.