Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bourg castral de Tartonne

Dossier IA04000724 réalisé en 2005

Fiche

Dénominations bourg castral
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Barrême
Adresse Commune : Tartonne
Lieu-dit : les Preis
Cadastre : 1837 B 899, 913 à 916 ; 1987 ZB

La plus ancienne mention écrite de Tartonne date de 1199, mais le bourg castral, qui doit sans doute son nom à un habitat de l'Age du fer, est probablement plus ancien. En 1226-1227, Boniface de Castellane reconnaît la suzeraineté de Raimond Bérenger V sur le château de Tartonne, et en 1235, celui-ci lui donne en fief les droits comtaux sur la seigneurie de Tartonne, où il ne se réserve que l'albergue (droit de gîte), les cavalcades (service militaire) et l'aide aux quatre cas (imposition occasionnelle). Le castrum de Tarlona est encore cité dans les lieux habitées du diocèse de Senez entre 1232 et 1244. La date de son abandon n'est pas facile à établir, le site castral a pu coexister durant les 2 derniers siècles du Moyen Age avec des hameaux installés dans le terroir cultivé. Le souvenir de l'agglomération persistait encore au 19e siècle, le cadastre de 1837 appelle le site, réduit à 5 parcelles incultes : la Ville. La tradition orale, pour sa part, perpétue le souvenir de l'ancienne église castrale placée sous le vocable de Saint Michel.

Période(s) Principale : Milieu du Moyen Age

Piton détaché du versant sud de la montagne de la Reynière, qui domine au nord le bassin de Tartonne (hautes vallées de l'Asse et de la Salaou). Le relief, allongé du nord au sud, domine du haut de ses 1163 m la majeure partie du territoire communal et les chemins qui le traversent en direction de Digne, Barrême et Thorame-Basse. Les plis dressés du calcaire forment des pentes très raides, où ne subsiste qu'une maigre végétation arbustive, et dégagent une longue et étroite plate-forme sommitale, légèrement inclinée du nord au sud. A l'extrémité nord, point culminant du site, se dresse une motte, butte aux contours assez réguliers et couverte d'éboulis, qui surplombe au nord une terrasse (basse-cour ?) entourée d'un mur dont on ne voit qu'une arase au niveau du sol. Vers le sud, toute la crête porte des éboulis assez indistincts entre des parois rocheuses visiblement taillées. Vers l'extrémité sud, la fouille a mis au jour partiellement les restes d'une construction rectangulaire, adossée vers l'ouest au rocher, aux murs bâtis en moyen-appareil d'assez belle facture.

Murs calcaire moyen appareil
Typologies bourg castral de type oppidum
États conservations vestiges
Statut de la propriété propriété privée, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrice cadastrale des propriétés bâties de la commune de Tartonne. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 3 P 1098

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Tartonne. / Dessin plume, encre et lavis, levé par Cauvin, Depeyre, Martin, Nicolas, géomètres du cadastre, 1837, échelle 1/1250e, 1/2500e, 1/5000e. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 214

    Section B, 3e feuille.
Bibliographie
  • Benoît, Fernand. Recueil des actes des comtes de Provence appartenant à la maison de Barcelone, Alphonse II et Raimond Bérenger V (1196-1245). Collection de textes pour servir à l'histoire de Provence. Monaco : Imprimerie de Monace ; Paris : A. Picard, 1925, 2 tomes, CCLXIX, 496 p.

    p. 215 : mention du château de Tartonne en 1226-1227 ; p 317-318 : la seigneurie de Tartonne est donnée en fief à Boniface de Castellane le 21 juin 1235.
  • VENTURINI, Alain. Episcopatus et bajulia. Note sur l'évolution des circonscriptions administratives comtales au XIIIe siècle : le cas de la Provence orientale. Dans : Territoires, seigneuries, communes. Les limites des territoires en Provence. Actes des 3èmes journées d’histoire de l’espace provençal, Mouans-Sartoux, 19, 20 avril 1986. Mouans-Sartoux : Publication du Centre Régional de Documentation Occitane, 1987, p 61-140.

    Liste des localités habitées du diocèse de Senez, castrum de Tarlona en 1232-1244.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Sauze Elisabeth - Brunet Marceline