Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

batterie dite batterie 84

Dossier IA05000159 réalisé en 1992

Fiche

I. HISTORIQUE

Cf. place forte.

II. DESCRIPTION

Construite en 1879-80 près de l'église, pour recevoir des pièces de la nouvelle artillerie rayée d'action lointaine (138 de Reffaye, 95 Lahitolle, 120 L Mle 1878, 155 L Mle 1877) prévues lors du réaménagement de la place dans le cadre du système Seré de Rivières.

Ces pièces ayant besoin d'un champ de tir bien dégagé et leur position n'étant pas liée au tracé de l'enceinte, trouvaient près de l'église un emplacement très favorable et dominant le front d'Embrun.

La batterie est constituée par un épaulement type 1874 coupé de 6 traverses, dont 2 pleines, en terre, à droite et 4 creuses, avec abris, à gauche. Ces traverses séparent 5 emplacements de 2 pièces chacun, orientés selon des capitales légèrement divergentes du sud-ouest au sud-est, ce qui donne à la batterie un plan en U très ouvert.

Batterie ouest, vue arrière d'enfilade prise de l'extrémité gauche.Batterie ouest, vue arrière d'enfilade prise de l'extrémité gauche. Batterie ouest, vue arrière. A gauche, traverse de gauche avec, à droite, position de pièces.Batterie ouest, vue arrière. A gauche, traverse de gauche avec, à droite, position de pièces.

Les matériaux provenant de la démolition simultanée du transept et de la nef de l'église auraient servi à la construction des abris-traverses. Ceux-ci sont constitués par des locaux voûtés enveloppés de terre à l'avant et sur les côtés, avec façade arrière en trapèze isocèle dont les deux ailes soutiennent les terres des flancs. Ces façades sont en pierre de taille de moyen appareil, avec soubassement en gros appareil en trois assises réglées ; large porte surmontée d'un arc segmentaire à voussoirs extradossés en gradins. Le tout est encadré d'une tablette.

On a profité de la butte de terre toute proche enveloppant l'église pour constituer les terrassements de la batterie et du parados qui en couvre l'aile gauche. Au-dessus de la porte de la traverse de gauche est gravée la date de 1879.

Cet ouvrage est le seul élément actif de fortification distinct de l'enceinte situé à l'intérieur de la ville.

Appellations batterie 84, de la place forte de Montdauphin
Parties constituantes non étudiées abri
Dénominations batterie
Aire d'étude et canton Hautes-Alpes - Guillestre
Adresse Commune : Mont-Dauphin

La batterie fut construite en 1879-1880 pour recevoir des pièces de la nouvelle artillerie rayée d'action lointaine prévues lors de réaménagement de la place dans le cadre du système Séré de Rivières.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur :

L'ouvrage est constitué d'abris-traverses constitués par des locaux voûtés enveloppés de terre. Les façades arrière sont construites en pierres de taille.

Murs pierre pierre de taille
Toit terre en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements voûte en berceau
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan d'ensemble de Mont-Dauphin, 1974 / Dessin, Dominique Ronsseray, 1974.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Truttmann Philippe - Faure-Vincent David