Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bastide, moulin à huile, puis moulin à ressence, actuellement moulin à huile et logement

Dossier IA06002447 réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à ressence
Destinations moulin à huile, logement
Dénominations moulin à huile
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Hydrographies Ribes Les Cascade La
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier Sainte-Anne
Adresse : 138 route de Draguignan
Cadastre : 1809 D3 615 à 626 ; 2006 HL 60, 65, 66

Au début du 18e siècle, ce vaste domaine rural avec bastide est doté d'un moulin à huile. Le site appartient alors à la famille Maillan. Plusieurs des ses membres possèdent le moulin hydraulique. La propriété est vendue durant le dernier quart du 18e siècle à Antoine Cresp. Elle comprend en plus une ressence. Au début du 19e siècle, le site passe par succession à Henry Cresp. Celui-ci fait approximativement doubler la surface du bâtiment du moulin à huile et étend également la ressence. En 1843, le site passe par voie matrimoniale à la famille Isnard qui a également le domaine en amont et nommé le blanchissage et qui comprend déjà deux autres moulins. Le regroupement momentané de ces deux propriétés constitue un domaine rural polyvalent de plus de 8 hectares. Celui-ci est à nouveau scindé en deux au tournant du siècle, mais reste dans les mains de la même famille : les Noyer de Leschraine puis les Devillers. Le moulin à ressence semble cesser son activité au milieu du 20e siècle. Le moulin à huile reste en activité. Il est loué par M. Conti jusqu'au début des années 2000. L'établissement est ensuite repris par un nouvel exploitant qui adapte l'établissement aux normes en vigueur en changeant le mode d'extraction. Les anciennes installations sont néanmoins conservées pour servir à des visites de démonstration.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 1ère moitié 19e siècle

Ce site se compose de deux bâtiments ayant abrité des moulins : une ressence et un moulin à huile. Il est bordé au sud par la route menant à Draguignan et à l'est par le vallon des Ribes. Ue canal d'amenée venant du nord longe la propriété et surplombe les constructions. La ressence est constituée de deux bâtiments accolés qui forment un L. Le système hydraulique se trouve dans le corps de bâtiment placé en amont. Il s'agit d'un bâtiment rectangulaire de deux étages (rez-de-chaussée et un étage carré). Les murs sont en moellons apparents. Le toit est à long pans couvert de tuiles creuses. Est accolé au mur gouttereau ouest, l'ancien réservoir de mise en pression (transformé en piscine). Celui-ci est associé à une roue hydraulique verticale, en métal, placée dans une chambre hydraulique extérieure. Le second corps de bâtiment de la ressence présente des caractéristiques architecturales semblables au bâtiment précédent et abritait les presses. Le moulin à huile est en contrebas de la ressence. Il est rectangulaire et parallèle au vallon. Il est constitué de deux corps de bâtiments accolés de même hauteur. La couverture est commune aux deux constructions. Il s'agit d'un toit à longs pans avec tuiles creuses. La partie ancienne, qui correspond à la moitié sud du bâtiment, est le siège du moulin où se trouvent encore tous les éléments de broyage et de pressage (deux presses mécaniques et deux presses hydrauliques). La roue hydraulique est placée dans une chambre hydraulique extérieure au bâtiment, contre le mur pignon. La salle de broyage et de pressurage est doublée dans la longueur par une salle voûtée. Le second corps de bâtiment accueille aujourd'hui un moulin récent fonctionnant électriquement. Au niveau supérieur se trouve une boutique de vente de l'huile produite sur place.

Murs enduit
moellon
Toit tuile creuse
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale
États conservations établissement industriel désaffecté

étages non visités dans l'enquête

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de l’année 1714 (2). [Commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC58.

    Folio 705 : Compte des hoirs de Pierre Maillan, maçon à feu Antoine : 1/3 d'un moulin à huile, terre arrosable et souches aux Ribes moyennes. Folio 707 : Compte d'Honoré Maillan, maçon de feu Antoine : Partie de bastide, 2/3 d'un moulin à huile, pré en terre arrosable, souches d'oliviers et arbres fruitiers aux Ribes moyennes.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [3]. Archives communales, Grasse : CC61

    Folio 1452 : entré sur le compte de Jacques Maillan à feu Pierre, maçon vers 1731 : terre arrosable et souches aux Ribes moyennes. Folio 1408 : Compte des hoirs de Pierre Maillan, maçon de feu Antoine : 1/3 d'un moulin à huile, terre arrosable et souches aux Ribes moyennes. Folio 1411 : compte d'Honoré Maillan, maçon à feu Antoine (folio 707) : partie de bastide 2/3 d'un moulin à huile, pré et terre arrosable, souches oliviers et arbres fruitiers aux Ribes-Moyennes. Archives communales, Grasse : CC61
  • Cadastre de l’année 1739 [ 5 - commune de Grasse] Archives communales, Grasse : CC69.

    Foilio 4383 : Compte d'Honoré Maillan, maçon : Moulin à huile, bastide, graissier, pré arrosable et terre, vigne, arbres fruitiers et noyers aux Basses-Ribes.
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [5]. Archives communales, Grasse : CC77.

    Folio 1285 : Compte d'Honoré Maillan, maçon : Moulin à huile, bastide et graissier, pré arrosable, et terre, vigne, arbres fruitiers et noyers aux Basses-Ribes.
  • Cadastre de 1757. Archives communales, Grasse : CC88.

    Folio 450 : entré dans le compte d'Antoine Cresp, ménager vers 1772 : 1/3 de moulin à huile, lavoir pour la ressence, pré, terre arrosable et arbres fruitiers et muriers aux Ribes. Folio 1996 : entré dans le compte de Pierre Jean Cresp, chapelier vers 1772 : 1/3 de moulin à huile, lavoir pour la ressence, pré, terre arrosable et arbres fruitiers et muriers aux Ribes. Folio 1996 : entré dans le compte de Pierre Jean Cresp, chapelier vers 1783 : 1/2 d'1/3 de moulin à huile, lavoir pour la ressence aux Ribes. Folio 1996 : compte de Pierre Jean Cresp, chapelier : 1/2 du lavoir à ressence qui a été converti en une ressence à eau aux Ribes. Folio 1958 : compte de Honoré Maillan : 1/2 de moulin à huile, lavoir pour la ressence aux Ribes. Folio 1958 : compte de Honoré Maillan : 1/2 de ressence à côté du moulin à huile aux Ribes.
  • [Inventaire du 02/03/1912, de la succession d’Antoinette Isnard comportant une propriété rurale au quartier de Sainte-Anne], Inventaire réalisé par Maître Crépeaux (Grasse) le 02/03/1912, f°5064, dans le cadre de la succession d’Antoinette Isnard, comportant une propriété rurale au quartier de Sainte-Anne contenant un moulin à huile et à ressence. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03 E 78/413.

    Inventaire réalisé par Maître Crépeaux (Grasse) le 02/03/1912, f°5064, dans le cadre de la succession d’Antoinette Isnard, comportant une propriété rurale au quartier de Sainte-Anne contenant un moulin à huile et à ressence. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03 E 78/413
  • [Transcription hypothécaire d'un partage de succession comprenant une propriété rurale au quartier Saint-Jacques], Transcription n° 28 du 21/10/1946, partage de succession de la baronne Favier du Noyer de Lascheraine, acte passé devant Maître Brunier (notaire à Chambray) comprenant une propriété rurale au quartier Saint-Anne avec maison d'habitation ayant un rez-de-chaussée et 4 étages, bâtiments contigus, dépendances, terres, plantations d'oliviers et jardin. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400 Q 2/2827.

    Transcription hypothécaire n° 28 du 21/10/1946, partage de succession de la baronne Favier du Noyer de Lascheraine, acte passé devant Maître Brunier (notaire à Chambray) comprenant une propriété rurale au quartier Saint-Anne avec maison d'habitationayant un rez-de-chaussée et 4 étages, bâtiments contigus, dépendances, terres, plantations d'oliviers et jardin. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400 Q 2/2827
  • [Acte de mariage entre Honoré Isnard et Antoinette Isnard comportant l'apport du domaine rural dit du Blanchissage], Acte passé devant Maître Sauvaire (Grasse), le 21/11/1843, f°736, n°467, entre Honoré Isnard et Antoinette Isnard comportant l'apport d'un domaine rural aux quartiers de Sainte-Anne et Saint-François consistant en oliviers, vignes, arbres fruitiers, prairies, jardin, bâtiment d'exploitation, maison d'habitation et dépendances. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03 E 78/164.

    Acte passé devant Maître Sauvaire (Grasse), le 21/11/1843, f°736, n°467, entre Honoré Isnard et Antoinette Isnard comportant l'apport d'un domaine rural aux quartiers de Sainte-Anne et Saint-François consistant en oliviers, vignes, arbres fruitiers, prairies, jardin, bâtiment d'exploitation, maison d'habitation et dépendances. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03 E 78/164
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Grasse, 1810/ Plan à l'encre sur papier par Bonafoux, 1810. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 25 Fi 069/1.

    Section D3, parcelles 615 à 626. Echelle d'origine 1/2500e.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Ville d'art et d'histoire, Grasse - Benalloul Gabriel