Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bassin de radoub dit grands bassins Vauban

Dossier IA83001867 réalisé en 2015

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
Appellations grands bassins Vauban
Dénominations bassin de radoub
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Toulon
Lieu-dit : arsenal de Toulon
Cadastre : 2015 non cadastré, domaine public

Au début du 20e siècle, la base navale compte neuf formes de radoub dont les plus grandes, Missiessy, mesurent 200 m de long. Pourtant de nouveaux bassins, toujours plus grands sont en projet. La construction des grands bassins Vauban, dessinés par les ingénieurs Delande et Herzog, commence en 1911. A l'origine ils sont prévus pour figurer parmi les plus grands bassins du monde. Les travaux sont interrompus par la Grande Guerre mais reprennent ensuite et les bassins sont achevés en 1927. Endommagées pendant la Seconde Guerre mondiale, les formes sont remises en état. En 1960, le bassin sud-ouest est élargi pour s’'adapter au gabarit des porte-avions américains à la demande de l'OTAN.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1911, daté par source
Auteur(s) Auteur : Delande, ingénieur des Ponts et Chaussées, attribution par source
Auteur : Herzog,
Herzog

Directeur des Travaux Hydrauliques


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées, attribution par source

Les grands bassins Vauban sont situés dans le prolongement de la darse Vauban. Ils sont constitués de deux formes de radoub de 442 m de long et 40 m de large. Disposés sur deux lignes parallèles, ils sont divisibles en quatre bassins capables d'accueillir des cuirassés, puis des porte-avions. La technique de construction est similaire à celle utilisée pour les petits bassins Vauban mais à une échelle beaucoup plus large. D’immenses caisses métalliques de 220 mètres de long, construites aux chantiers de la Seyne, sont immergées à l’emplacement choisi et servent d’enceinte étanche pour la construction des bassins et la réalisation des maçonneries. La souille est creusée à 21 mètres de profondeur. Les quatre bassins occupent le centre d'un immense terre-plein de 15 hectares gagnés sur la mer.

Murs métal
béton
Typologies activité industrielle et artisanale, port militaire
Statut de la propriété propriété de l'Etat, propriété de l’État ; affecté au ministère chargé de la défense ; affecté à Marine Nationale ; fermé au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : Rades de Toulon

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.