Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bassin de radoub dit ancien bassin de radoub

Dossier IA13005841 réalisé en 2015
Appellations ancien bassin de radoub
Destinations magasin industriel
Dénominations bassin de radoub
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : La Ciotat
Adresse : François Mitterrand
Cadastre : 2014 AI 24

Dès 1836 la commune envisage la construction d'une cale de halage entre le môle vieux et le môle neuf. Ce n'est qu'en 1840 que Louis Benet demande l'autorisation pour la construction d'une cale de halage entre les deux môles. En 1844 Louis Benet acquière les terrains nécessaires et engage les travaux de terrassement. Le bassin ne sera mis en service qu'en 1852 mais la cale ne semble pas fonctionner correctement dans les premiers temps. L'évolution de la taille des navires nécessite la construction d'un bassin de radoub. Les travaux reprennent en 1865 avec les entrepreneurs Michel et Rullier. Le nouveau bassin est inauguré par Ferdinand de Lesseps en 1869 et mis en service par les Messageries Impériales. Il sera allongé de 126 à 134 m par l'entrepreneur Danton dès 1882. La tête du bassin est allongée de 8,3 m en structure maçonnée. Le bassin est de nouveau prolongé en 1889 pour passer à 162 m, travaux réalisés par les entrepreneurs Danton et Vaccaro (autorisation par décret du 10 mai 1890). Ce bassin est depuis son origine essentiellement utilisé pour le carénage, la transformation et la construction des navires. Les pompes du bassin de radoub sont électrifiées en 1932. En 1961 et 1965 différents groupes de pompage sont mis en service pour assécher rapidement le bassin (6 à 7 heures). Le bassin tombe en désuétude au début des années 1970, il est transformé en zone de stockage de matériels. Les Chantiers Navals de La Ciotat considérant que le bassin n'est plus adapté aux tailles des navires actuels, décident de lui trouver une nouvelle affectation. En 1974 le bassin est définitivement fermé et transformé en magasin sur deux niveaux sans pour autant être détruit.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1869, daté par source
1882, daté par source
1889, daté par source
1974, daté par source
Auteur(s) Auteur : Benet Louis, auteur commanditaire, attribution par source
Auteur : Michel et Rullier, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Danton , entrepreneur, attribution par source
Auteur : Vaccaro, entrepreneur, attribution par source

L'ancien bassin de radoub est situé à l'ouest des chantiers navals, il s'appuie à tribord sur l'ancien môle vieux qu'il englobe. Sa longueur maximale est de 162 m et sa largeur de 24,7 m. Le bassin a été construit en blocs de pierre provenant des carrières de Cassis. Son radier de maçonnerie de ciment (2 à 2,5 m d'épaisseur) est recouvert de maçonnerie en pierre de taille, en légère pente, il s'établit entre -5 et -6,6 m de profondeur. Les bajoyers sont montés en maçonnerie de ciment sur environ 4 m d'épaisseur et revêtus de blocs maçonnés en pierre de Cassis au parement apparent. Le bassin comporte quatre banquettes étagées reliées par des escaliers d'accès en pierre. L'entrée du bassin est actuellement muré et seul l'emplacement du bateau porte est encore identifiable. De gros blocs de pierre calcaire encadrent l'ancienne entrée du bassin, certains blocs portent encore les agrafes en plomb d'origine. Le bassin a été aménagé en magasin sur deux niveaux et n'est presque plus visible mais des projets de restauration sont à l'étude pour la réouverture de la moitié est du bassin. La structure du magasin est en béton armé, le bâtiment atelier du service entretien est construit en charpente métallique et couvert d'’un bardage en bacs métalliques prélaqués. La SEMIDEP a installé sa direction et ses bureaux dans le bâtiment du Département Moyens au dessus de la tête de l'ancien bassin de radoub.

Murs pierre
béton
maçonnerie
Typologies activité industrielle et artisanale, chantier naval
États conservations désaffecté
Statut de la propriété propriété du département, propriété du Conseil Général des Bouches-du-Rhône ; affecté à un établissement public ; affecté à la SEMIDEP ; fermé au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : baie de La Ciotat

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.