Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bassin de port dit Vieille darse du port de Toulon

Dossier IA83001861 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination darse
Appellations Vieille darse du port de Toulon
Destinations port de plaisance
Parties constituantes non étudiées quai, cale de construction
Dénominations bassin de port, port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Toulon
Lieu-dit : port de Toulon
Adresse : quai de Cronstadt , quai de la Sinse , quai de Petit Rang
Cadastre : 2013 CR, CM, BY non cadastré, domaine public

La darse Vieille dite darse Henri IV est creusée entre 1589 et 1640. Des lettres patentes d'Henri IV datant de 1595 accorde aux Toulonnais l'espace gagné sur la mer le long du quai. La Cour des comptes de Provence décide en 1599 l'aménagement dans cet espace d'un arsenal, de magasins et de chantiers de construction de vaisseaux. L'opération se termine en 1605 par la construction des môles. Le môle est, achevé en 1680, dit de petit rang car affecté à l'ancrage des vaisseaux de moindre rang. Contigu à l'arsenal de la Marine,le môle ouest dit quai de grand rang, qui est affecté aux vaisseaux de ligne, frégates et corvettes. Les môles, exhaussés de murailles percées de canonnières, s'ouvraient sur la petite rade par une ouverture de 30 mètres pour permettre le passage des navires. A l'origine, elle reçut le nom de chaîne car on la fermait tous les soirs à l'aide d'une grosse chaîne manœuvrée par des cabestans qu'on tendait à fleur d'eau. En 1892, cette largeur sera portée à 50 mètres. Les travaux d'endiguement et de construction du quai se terminent en 1640. A partir de 1679 sont engagés les travaux de la darse Vauban appelée aussi darse neuve, destinée à accueillir le port militaire. En 1723, une construction fut érigée au milieu de la darse pour servir d'abri à un corps de garde de la marine royale pour empêcher l'accès à l'enclos du petit rang. L'avant quai, dit carré du port, date de 1729. Jusqu'à la dernière guerre, les torpilleurs et les contre-torpilleurs étaient ancrés dans la darse vieille au quai du petit rang.

Les bombardements de la Seconde guerre mondiale ont largement détruits les aménagements du front de mer. Pour construire le quai Cronstadt, on procéda au comblement d'une partie du rivage, sur lequel sont édifiés les bâtiments composant la frontale du port.

Période(s) Principale : 4e quart 16e siècle
Dates 1589, daté par source

Hors du périmètre de l’'arsenal, le port de Toulon comprend deux autres bassins : la darse Vieille et la darse Nord du Mourillon.

La darse vieille se situe à la limite de l'arsenal et forme l'interface entre le centre ancien et la rade. Ce bassin portuaire est composé d'une vingtaine d'appontements flottants ou fixes avec platelage en bois de longueur variable (50 à 190 m de long), il offre 615 places à flot et huit places grandes unités. L'entrée de la darse vieille est marquée par la vigie Robert, située à proximité du feu rouge marquant l'entrée au port. Le quai Cronstadt constitue une promenade urbaine majeure du centre-ville, associée à l'ensemble dit de la frontale du port.

La darse nord du Mourillon est située au nord de l'arsenal du Mourillon, au sud de la darse vieille et du port de commerce. Elle offre 367 places à flot le long de 9 appontements fixes de 25 à 115 m de long. Le bassin de plaisance dispose également d'une cale de mise à l'eau. Cette darse est longée par le quai des sous-mariniers.

Murs béton
bois
pierre
Statut de la propriété propriété publique, ouvert en partie
Sites de protection site inscrit
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : Rades de Toulon

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.