Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bassin de port, bassin de stationnement, dit grande darse à flot du chantier naval de La Ciotat

Dossier IA13005843 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination darse
bassin de stationnement
Appellations grande darse à flot, bassin de stationnement
Dénominations bassin de port
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : La Ciotat
Lieu-dit : pointe du Matelad
Cadastre : 2015 AI non cadastré, domaine public

Dès 1957 la Direction des Chantiers Navals de La Ciotat réfléchit à la réalisation de nouveaux quais pour l'armement des navires de plus en plus grands. Ce projet d'envergure baptisé nouveau circuit comporte la construction d'un grand bassin de stationnement entouré d'une digue de protection et d'un terre-plein. Ces travaux d'extension seront réalisés entre 1959 et 1963. Les quai n°5 et 6 sont réalisés en 1962. En 1968 le quai en retour du poste n°7 à l'extrémité de la darse est réalisé ainsi que la construction du parc à tôles au niveau du quai n°8. En 1973 le poste d'armement n°5 est allongé et réaménagé avec notamment la démolition de l'ancien phare rouge du premier môle neuf. En 1974 le quai n°8, dit parc à tôles, est prolongé vers le nord-est pour constituer le parc à profilés et le quai d'armement n°9. Les aménagements réalisés en 1968 (parc à tôles) et 1974 (parc à profilés) le long de la première digue du large modifient l'emprise du bassin de stationnement. Depuis la reprise des chantiers pour la maintenance de la grande plaisance, le bassin de stationnement sert de zone d'amarrage pour les navires en attente de travaux ou de convoyage vers des destinations lointaines comme la Caraïbe.

Période(s) Principale : 2e moitié 20e siècle
Dates 1963, daté par source
1972
1975

Le bassin de stationnement est situé à l'est des Chantiers Navals, entre le terre-plein et la première digue du large, appelée aujourd'hui môle neuf. Cette darse mesure 530 m de long pour 100 m de large. Les berges de ce bassin sont, coté terre-plein, des quais d'armement (postes n°5 et n°6) équipés d'engins de levage. Le tirant d'eau en pied de quai varie de 8 à 11 m. Ces quais sont constitués par la superposition de 4 blocs préfabriqués, l’ensemble présentant un léger fruit et étant couronné par une superstructure en béton armé. Les berges côté sahara sont occupées par les postes n°8 et n°9 (anciennement parc à tôles et parc à profilés), avec entre les deux le récent ascenseur à bateaux de 2000 tonnes. A l'angle sud du bassin, entre le quai n°7 et le quai n°8 se trouve l'élévateur à sangles 300 tonnes. Le quai en retour du poste n°7 et les extensions des quais 5, 8 et 9 sont réalisées sur des colonnes préfabriquées de 11,5 m de diamètre, remplies de remblais et couronnées de superstructures en béton armé. Les postes n°5, 6, 7, 8 et 9 s'étendent sur 1220 m.

Murs béton
Typologies activité industrielle et artisanale, chantier naval
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété du département, propriété du Conseil Général des Bouches-du-Rhône ; affecté à un établissement public ; affecté à la SEMIDEP ; fermé au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : baie de La Ciotat

Références documentaires

Documents figurés
  • Chantier de la Ciotat. Plan de la grande forme et du bassin de stationnement./ Dessin à l'encre. auteur inconnu. Archives du Musée ciotaden, La Ciotat /2B - CHAN/52 : grande digue des CNC.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.