Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale Notre-Dame et Saint-Véran actuellement église paroissiale Saint-Véran

bannière de procession No 2 : de saint Roch de Montpellier

Dossier IM84001219 réalisé en 1989

Fiche

Voir

DESCRIPTION

Dénomination : bannière de procession.

Description matérielle : Damas de soie bordeaux, en six bandes assemblées par coutures rabattues autour d'une toile peinte des deux côtés. Toile bordée par un galon de fils d'or et bannière entourée par de fines franges or. Partie inférieure en quatre festons. Hampe en bois, aux extrémités tournées et dorées. Toile de forme rectangulaire, d'épaisseur moyenne et de texture irrégu­lière et serrée. Préparation blanche, couche picturale épaisse avec empâtements.

Dimensions : H. 152 cm, La. 135 cm ; toile : H. 103 cm, La. 83 cm.

État de conservation : damas en bon état. Toile peinte distendue, couche picturale écaillée.

Description iconographique et formelle :

Face antérieure : un ange en robe rose et écharpe blanche dirige un glaive sur saint Roch, agenouillé ; au second plan, représentation de la ville de Cavaillon, entourée de ses remparts.

Face postérieure : un ange agenouillé panse la plaie de saint Roch au second plan, le Peyrou de Montpellier ?

HISTORIQUE

Le damas pourrait dater du XVIIIe siècle. Si la vue du revers de la bannière est bien celle du Peyrou de Montpellier, cette bannière n'est pas antérieure à 1768. Elle date plus vraisemblablement du début du XIXe siècle.

NOTE DE SYNTHÈSE

Cette bannière est très intéressante par sa représentation des monuments de Cavaillon, dont la cathédrale.

Dénominations bannière de procession
Numérotation artificielle 2
Appellations de saint Roch de Montpellier
Aire d'étude et canton Cavaillon
Adresse Commune : Cavaillon
Adresse : place Voltaire
Emplacement dans l'édifice déposée

Le damas date du 18e siècle ; la bannière semble avoir été confectionnée au début du siècle suivant. L'iconographie est intéressante du fait de la représentation de la ville de Cavaillon et celle de l'arc de triomphe et de l'aqueduc du Peyrou de Montpellier.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

Damas de soie bordeaux, en six bandes assemblées par des coutures rabattues ; bordure inférieure festonnée ; petites franges en fil d'or. Incrustation d'une toile rectangulaire, peinte des deux côtés et bordée d'un galon tissé doré. Toile d'épaisseur moyenne et de texture irrégulière. Préparation blanche ; couche picturale épaisse, avec empâtements. Hampe en bois tourné et doré aux extrémités.

Catégories tissu, peinture
Matériaux soie, rouge, damas
fil métal, décor
toile, support, peinture à l'huile
bois, tourné, doré
Précision dimensions

h = 152 ; la = 135 ; dimensions totales. Toile peinte : h = 103, la = 83.

Iconographies saint Roch de Montpellier, agenouillé, ville, ange, épée
saint Roch de Montpellier, debout, aqueduc, arc de triomphe, Montpellier
Précision représentations

Motifs du damas à rivière et dentelles. Sur une face, saint Roch de Montpellier est agenouillé devant les remparts de la ville de Cavaillon tandis qu'un ange s'apprête à lui infliger la blessure qui deviendra le bubon, à l'aide d'une épée. Sur l'autre face, il est debout devant l'arc de triomphe et l'aqueduc du Peyrou de Montpellier, avec l'ange qui soigne son bubon.

Précision état de conservation

Damas en bon état. Toile peinte distendue et écaillée localement.

Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Reynier Françoise