Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bac et bacs à traille dits de Sorgues

Dossier RA84000029 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination bac à traille
Appellations bac de Sorgues
Dénominations bac
Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Avignon-Nord
Hydrographies Rhône le
Adresse Commune : Le Pontet
Lieu-dit : Zone Industrielle de l' Oseraie île de la Barthelasse la Merveille les Cabanes
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Avignon

Selon Henri Cogoluènhe, à la période gallo-romaine, la bourgade portuaire de Sorgues constitue un point de passage usuel du Rhône. Au 14e siècle, alors que la cité est annexée au territoire papal, un bac relie Sorgues à l'île agricole de la Barthelasse. Au siècle suivant, c'est une traille qui est en usage, que l'historien considère comme étant peut-être la plus ancienne traille traversière de la vallée, voire de France. Le légat papal, gouverneur d'Avignon et du Comtat la fait déposer en septembre 1484 pour freiner le brigandage. A la fin du 17e siècle et au début du 18e, ce même point de passage apparaît encore comme un haut lieu de fraudes commerciales (bénéficiant de l'aide des bateliers) où des déchargements clandestins sont effectués. Pour y pallier, les péagiers sollicitent la mise en place d'une brigade à la tête de l'île de la Barthelasse. Cette traille de Sorgues disparaît dans le courant du 19e siècle (elle existe encore en 1828 et est supprimée depuis quelques années déjà en 1896). Il faut signaler que, le 28 septembre 1843, le sieur Guébhard est autorisé à établir pour 3 ans, à partir du 1er janvier 1844, un bac à traille sur le Rhône pour l’exploitation de sa propriété de l’île de la Motte, sise face à Sorgues. Le 10 décembre 1913, un arrêté proroge pour 5 ans l’autorisation précédemment accordée à Auguste Bédoin, propriétaire à Sorgues, d'utiliser un bac à traille particulier. Ce dernier, installé sur le bras dit d’Avignon par arrêté de 1893 (Fig. 4), était destiné au service de l’exploitation de la ferme des Cabanes, sur l’île de la Barthelasse.

Période(s) Principale : Gallo-romain , (?)
Principale : Milieu du Moyen Age , (?)
Principale : 15e siècle , (?)
Principale : 2e quart 19e siècle , (?)
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 15e siècle
Dates 1893, datation par travaux historiques, daté par source

Bien que portant le nom de la ville de Sorgues, le bac à traille franchissait le bras gauche du Rhône (bras d'Avignon), juste en aval de l'embouchure de l'Ouvèze (Fig. 3), entre le nord de la commune du Pontet et le nord de celle d'Avignon. De ce côté, en rive droite, il desservait la pointe nord-est de l'île de la Barthelasse, peut-être à hauteur du lieu-dit la Merveille. De l'autre côté, en rive gauche, cette traille se trouvait à la limite actuelle entre Sorgues (où il existe encore un lieu-dit Queue de la Traille dans la toponymie) et Le Pontet. Aucun document ne nous as permis de localiser précisément le bac du sieur Guébhard. En revanche, la dernière traille établie permettait de joindre le lieu-dit les Cabanes, au nord de l'île de la Barthelasse, côté Avignon en rive droite, au sud de la zone dite de l'Oseraie sur la commune du Pontet, en rive gauche. Aucun vestige de bac n'a été repéré sur le terrain à l'embouchure de l'Ouvèze, à hauteur de cette zone industrielle.

Typologies bac, bac à traille, TYPO2 bac
États conservations détruit

Formulaire équipements Rhône

Nature de localisation localisation documentée

D'après la thèse de Henri Cogoluènhe. Traille dite de Sorgues : n° C sur le plan de Cogoluènhe (livre 2, p. 127).

Références documentaires

Documents d'archives
  • Faits justificatifs des péagers du Rhosne contre les voituriers. [ca 1715-1720]. archives communales, Lyon : Pièce CC 4067

  • Création et suppression de bacs sur le Rhône, Sorgues (1823-1930), Avignon (an IX-1933). Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 3S 35

    Chemise Sorgues
Documents figurés
  • Bac aux Cabanes, Ile de la Barthelasse. Dessin sur calque, 1/5000, 21 x 15 cm, 1893. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 3 S 214.

  • Extr. du [Plan de situation des trailles de Sorgues et d'Avignon en 1785]. Dessin, 1785. Publié dans : Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Cogoluènhe, Henri. Thèse de doctorat. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980. Livre 2, p. 127.

Bibliographie
  • Cogoluenhe, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat, Institut de Recherche et d'Enseignement Philosophiques, Département Sociologie. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980. 3 volumes

    livre 1, p. 51, p. 55, p. 63, p. 90, p. 124 et p. 135 ; livre 2, p. 36, p. 70, p. 125 (plan de situation) et p. 127 (plan de situation) ; livre 3, Annexe D-07
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Havard Isabelle - Decrock Bruno