Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bac à rames de l'Hers

Dossier RA84000043 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination bac à rames
Appellations bac de l'Hers
Parties constituantes non étudiées tour
Dénominations bac
Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Orange-ouest
Hydrographies Rhône (le)
Adresse Commune : Châteauneuf-du-Pape
Lieu-dit : l' Hers Z.A. la Défraisse
Précisions oeuvre située en partie sur la région Languedoc-Roussillon
oeuvre située en partie sur le département 30
oeuvre située en partie sur la commune Roquemaure

Le domaine de l'Hers, dont le château, le village et le port sont attestés par les textes dès le premier quart du 10e siècle, était situé sur une île au milieu du Rhône. Cette ancienne enclave (aujourd'hui lieu-dit appartenant depuis 1820 à la commune de Châteauneuf-du-Pape) a été dotée très tôt d'un péage destiné à contrôler le passage des bateaux sur le fleuve et assurant des revenus importants au seigneur du lieu. Selon l'historien Henri Cogoluènhe, un bac fonctionne déjà à l'Hers au 13e siècle. En 1314, le pape Clément V, mourant, emprunte ce bac pour rejoindre sa terre natale ; sa dépouille sera transportée sur le même bac après son décès du 20 avril au château de Roquemaure. La tour ronde qui faisait office de poste de contrôle sur la rive gauche a été édifiée à la fin du 14e siècle et au début du 15e. Le bac de l'Hers paraît avoir précédé le bac à traille de Roquemaure (Référence : RA84000042) mis en place, semble-t-il, à l'époque moderne.

Période(s) Principale : Milieu du Moyen Age , (?)

Le bac de l'Hers permettait de franchir le Rhône (Référence : IA84000946) entre le Vaucluse (au sud d'Orange ; lieu-dit de l’Hers aujourd'hui implanté à l'ouest de la commune de Châteauneuf-du-Pape) et Roquemaure dans le Gard. Il devait déboucher de ce côté à hauteur de l'actuelle zone de la Défraisse. D'après l'historien Henri Cogoluènhe, il s'agissait d'un bac à rames - sans doute en bois - qui fut doté ultérieurement d'une haute tour de contrôle de 70 m. Cette dernière peut être reconnue en la tour circulaire maçonnée que l'on aperçoit encore sur la berge de la rive gauche, en face de Roquemaure, et qui appartient à l'ancien château médiéval de l'Hers (Référence : PA00082029) actuellement en ruine. Un poste de péage était établi au bas de la tour.

Murs pierre
bois
maçonnerie
Typologies bac
États conservations détruit, vestiges

Formulaire équipements Rhône

Nature de localisation localisation supposée

D'après la thèse de Henri Cogoluènhe. Cogoluènhe signale sur sa carte générale deux bacs entre Roquemaure et Châteauneuf-du-Pape : celui de Roquemaure et celui de l'Hers, côté Châteauneuf.

Références documentaires

Bibliographie
  • Cogoluenhe, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat, Institut de Recherche et d'Enseignement Philosophiques, Département Sociologie. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980. 3 volumes

    livre 1, p. 54 et p. 133 ; livre 2, p. 65 ; livre 3, Annexe A-04 (carte générale des bacs du Bas-Rhône)
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Havard Isabelle - Decrock Bruno