Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale puis église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption

Autel, gradin d'autel, tabernacle et exposition

Dossier IM04002146 réalisé en 2009
Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Adresse Commune : Entrevaux
Emplacement dans l'édifice nef
côté nord

Datant du 18e siècle, cet ensemble est probablement réalisé au même moment que la campagne de rénovation du mobilier initié par monseigneur Hachette des Portes dans les années 1770.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Auteur(s) Personnalité : Hachette des Portes Henri,
Henri Hachette des Portes (1712 - 1798)

Reçoit la prêtrise en 1740, chanoine de la cathédrale de Reims en 1738 puis vicaire générale du diocèse, reçu docteur en théologie de la maison de Navarre en 1742, devient abbé de Vermand en 1748, devient évêque de Sidon (évêché de Reims) in partibus en 1755, nommé à l'évêché de Glandèves (Alpes-de-Haute-Provence) en 1771. Dernier évêque de Glandèves.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par travaux historiques

L'ensemble est réalisé en noyé taillé, sculpté avec décor en relief. Le décor est souvent réhaussé de peinture faux or.

Autel tombeau adossé de plan rectangulaire, à élévation galbée. Sur cet autel est posé un premier gradin, peu élevé puis un second aussi haut que le tabernacle et enserrant ce dernier. Ce second gradin porte une décor en haut relief. Tabernacle à élévation galbée en noyer taillé. Il est composé d'un corps principal peint en gris, comportant un très riche décor en bas relief et en haut relief rehaussé de peinture dorée et d'un petit fronton avec décor en haut relief. L'exposition, également en noyer taillé peint en gris présente un décor en bas relief rehaussé de peinture dorée et un décor en haut relief partiellement peint or.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures élévation, galbé
Matériaux noyer, taillé, décor en bas relief, décor en haut relief
fer, garniture, peint
gris, peint, doré

Précision dimensions

Dimensions de l'autel : h = 101, la = 235 ; pr = 71,6. Dimensions du tabernacle : h = 86, la = 86, pr = 40. Dimensions de l'exposition : h = 135, la = 120.

Iconographies pélican mystique
tête : aile, ange
ornement à forme végétale : à chute végétale, fleur), à feuille
épi : blé
pampre
à cartouche
à résille
noeud : ruban
dais
tenture
soleil
rayons lumineux
à aileron
à volute
à enroulements
ange
Précision représentations

Sur l'autel, des feuillages soulignent le galbe du tombeau qui se compose de cinq registres horizontaux. De bas en haut : un registre dont le seul décor consiste en un cartouche central, un registre composée d'une mouluration avec noeuds de rubans plissés et au centre deux fleurs, le registre le plus important fait de canaux avec une alternance entre un grand, un plus petit et au centre, un grand cartouche renfermant l'agneau mystique, un registre dont le seul décor est une frise végétale soulignant la partie supérieure, et enfin le dernier registre décoré de trois cartouches. Les plus petits cartouches sont remplis par un motif de résilles.

Le premier gradin d'autel est orné de rinceaux de feuilles d'acanthe. Sur le second, sont représentés les Evangélistes : à gauche, saint Luc et saint Matthieu, à droite, saint Jean et saint Marc.

L'ensemble du corps principal du tabernacle est recouvert d'un motif de résilles. Sur ce fond, deux épis de blé et des pampres sont noués par un ruban sous la porte du tabernacle. Celle-ci est décorée au centre par le pélican mystique surmonté de deux têtes ailées d'anges. Au-dessus de la porte, un cartouche central entouré de feuilles de chou. Le galbe du tabernacle est souligné par des têtes ailées d'anges et par des chutes de fleurs. Deux têtes ailées d'anges figurent à nouveau sur le devant du fronton. L'exposition est en forme de dais avec deux pans de tenture qui sont tirés de chaque côté par un ange. Ils laissent place à la représentation d'un grand soleil à rayons lumineux qui occupe le panneau du fond. L'exposition s'achève en partie basse par deux ailerons à volute et à enroulements.

Précision état de conservation

La dorure originelle a été remplacée par une peinture dorée. Traces d'usure par endroits. Traces d'usure et quelques trous dans le gradin. La porte du tabernacle a été volée.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1991/11/14
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Papin-Drastik Ivonne - Masson-Lautier Maïna