Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • degré d'autel
    • gradin d'autel

Voir

DESCRIPTION

Analyse de l'ensemble

Composition : un autel et un gradin adossés au mur, un retable en stuc plaqué contre le mur .

Localisation : troisième chapelle latérale sud, premier étage (dite chapelle de l'évêque), mur sud.

Analyse de l'autel

Dénomination : autel.

Appellation : autel secondaire, autel-tombeau.

Titre :

Structure et formes : plan rectangulaire à angles arrondis, élévation galbée.

Matériaux et techniques : soubassement en pierre ; tombeau en tilleul (?) dessus en résineux ; peinture jaune, verte, bleue et faux marbre vert et jaune ; décor sculpté dans la masse, à l'exception du décor de la façade, rapporté.

Iconographie et décor : au centre de la façade : cartouche bleu, à cuirs enroulés et feuillages jaunes ; aux angles : un cuir à godrons en creux et des feuillages, jaunes ; panneaux faux-marbre, partie sous le plateau peinte en vert.

Dimensions : H. 100 cm, La. 225 cm, Pr. 77 cm ; soubassement en pierre : 24 cm.

État de conservation : très mauvais : assemblages disjoints, décor partiellement disparu, polychromie usée.

Gradin en bois doré en très mauvais état, non étudié.

Analyse du retable

Dénomination : retable

Appellation : retable architecturé.

Titre :

Structure et formes : deux soubassements portant chacun deux colonnes rondes engagées, à chapiteaux corinthiens, soutenant un entablement, dont la partie centrale épouse la forme de la baie.

Matériaux et techniques : stuc beige, peint en crème et noir.

Iconographie et décor : colonnes entièrement cannelées ; entablement simplement mouluré ; panneau noir sur les soubassements.

Dimensions : H. tot. 520 cm, La. max. 415 cm, Pr. max. 30 cm.

État de conservation : altérations dues à des infiltrations d'eau.

HISTORIQUE

Retable du quatrième quart du XVIIe siècle ?

La mouluration de l'entablement, assortie à celle de la corniche de la chapelle laisse à penser que le retable est sensiblement contemporain de cette dernière, commencée en 1681 (A.D. 84, 3 E 32 1 650, f0 169, prix-fait du 14 avril 1681).

L'autel pourrait être un peu plus tardif.

Dénominations autel, retable
Parties constituantes non étudiées degré d'autel, gradin d'autel
Aire d'étude et canton Cavaillon
Adresse Commune : Cavaillon
Adresse : place Voltaire
Emplacement dans l'édifice chapelle dite de l'évêque
au-dessus de la troisième chapelle latérale sud

La modénature de l'entablement, qui prolonge celle de la corniche de la chapelle, laisse à penser que le retable est contemporain de celle-ci, commencée en 1681. L'autel date du 18e siècle.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : 18e siècle
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

Autel en bois, posé sur un soubassement en pierre. Décor sculpté dans la masse, à l'exception de celui du centre de la façade. Décor peint en bleu et jaune, sur fond de faux marbre vert et jaune. Retable à une travée encadrée de quatre colonnes corinthiennes portant un entablement simplement mouluré. Les piédestaux sont peints en noir.

Catégories menuiserie, gypserie
Structures élévation, galbé
Matériaux bois, peint, faux marbre, décor en demi relief, décor dans la masse, décor rapporté, peint
Précision dimensions

h = 222 ; la = 290 ; dimensions totales. Autel : h = 100, la = 225, pr = 77. Retable : h = 520, la = 415, pr = 30.

Iconographies cartouche, feuille d'acanthe
Précision représentations

Cartouche à cuirs enroulés et feuilles d'acanthe au centre de l'autel, cuir et feuillages sur les angles.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Assemblages de l'autel disjoints, décor partiellement disparu, polychromie usée. Retable altéré par des infiltrations d'eau, en particulier sur la corniche.

Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Reynier Françoise