Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

arènes

Dossier IA13001207 réalisé en 1994

Fiche

HISTORIQUE

Les premières arènes de Maussane étaient des arènes privées proches du centre de l'agglomération. Utilisées de1903 aux années 1950, elles furent détruites après le refus de rachat par la municipalité. Elles furent remplacées par des arènes démontables louées mais qui demeurèrent fixes pendant de nombreuses années.

En 1990 la construction des arènes actuelles fut entreprise, en grande partie grâce au travail des bénévoles du Club Taurin. Ce travail effectué par étapes n'est pas encore totalement terminé.

Si les arènes de Maussane ont autrefois connu des corridas, elles accueillent maintenant, durant la saison qui dure de juin à octobre, des courses camarguaises, quelques courses portugaises et d'importantes manifestations équestres.

État actuel : bon

Architectes : 1990: Revalor (Maussane).

Entrepreneurs : Pattarone (Maussane).

DESCRIPTION

Situation :

Les arènes sont construites vers la sortie sud de l'agglomération, près de la RD27 qui mène à St Martin-de-Crau. Elles occupent, à quelques centaines de mètres du centre, dans un quartier pavillonnaire, un terrain triangulaire planté de quelques arbres. L'enceinte ouvre au Nord, à l'intersection de deux routes.

Matériaux :

Béton pour gradins. Rambardes métalliques. Parpaings pour toril et infirmerie.

Structure :

A l'intérieur du mur d'enceinte la piste ovale mesure 40x33m. Une tribune de cinq rangs de gradins la surplombe dans la moitié ouest. La partie est demeure vide en attendant la construction des autres tribunes. Le bâtiment qui abrite le toril et l'infirmerie est accolé à la partie sud de la piste.

Élévations extérieures :

Élévation nord : le portail d'entrée au nord est simplement encadré par le mur d'enceinte surmonté à droite (est) par le garde-fou métallique de la tribune.

À gauche (ouest) les guichets sont ménagés dans la façade couverte de crépi clair et de plantes grimpantes d'un petit appentis construit à l'intérieur de l'enceinte.

Couverture : plaques métalliques sur la buvette. Poutres sur le toril. Toril et partie est de la piste vus du sud.Toril et partie est de la piste vus du sud.

Distribution Intérieure :

L'entrée du public se fait par le portail nord qui permet d'accéder à un espace où se trouve la buvette. On peut par là gagner la partie inférieure de la tribune ouest dont le centre est réservé à la présidence. Un autre escalier construit sur la face postérieure des gradins permet l'accès à la partie supérieure de cette tribune.

Un autre grand portail ouvre l'enceinte au sud, à côté du bâtiment où sont installés le toril ( 8 boxes) et l'infirmerie. L'éclairage des arènes est assuré par quatre mâts équipés chacun de deux projecteurs.

Les arènes de Maussane peuvent accueillir 500 personnes actuellement, mais ce chiffre pourra considérablement augmenter quand les tribunes seront entièrement construites.

CONCLUSION

Les arènes de Maussane sont très modestes, conçues selon un plan très simple comme il est courant dans les structures actuelles installées dans des espaces nouveaux,et qui n'ont pas à s'accommoder de contraintes anciennes.

Parties constituantes non étudiées tribune du public
Dénominations arène
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône - Saint-Rémy-de-Provence
Adresse Commune : Maussane-les-Alpilles
Adresse : Frédéric-Mistral
Cadastre : 1943 A 1008

Les premières arènes, utilisées de 1903 aux années 1950, furent détruites après le refus de rachat par la municipalité. Elles furent remplacées par des arènes démontables. En 1990, la construction des arènes actuelles est commencée, mais non terminée en 1994.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1990, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Revalor, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Pattarone, entrepreneur, attribution par travaux historiques

Les arènes sont situées proche du centre ville, dans un quartier pavillonnaire. La piste ovale dont le mur d'enceinte est surmonté d'un garde-fou métallique est entourée d'une tribune de 5 rangs de gradins dans la partie ouest ; la partie est demeure inachevée. Un bâtiment, en parpaing de béton, qui abrite le toril couvert de poutres et l'infirmerie, est accolé à la partie sud de la piste. La buvette, située au nord de l'ensemble, est couverte d'un toit à un pan en tôle.

Murs béton
métal
parpaing de béton
Toit fer en couverture, bois en couverture
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente métallique
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole