Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

arènes du Mas des Marquises

Dossier IA13001241 réalisé en 1994

Fiche

HISTORIQUE.

En 1945, Paul Laurent constitua la manade avec des bêtes achetées aux célèbres manadiers Aubanel et Lafont. Cet élevage connut de grands succès, en particulier avec Goya qui fut un remarquable cocardier (taureau voué à la course camarguaise) pendant les années 1970. L'actuel manadier est son fils Henri. L'ancien bouvaou situé près du mas a été remplacé en 1970 par des arènes, elles-mêmes agrandies en 1985.

SITUATION DES ARÈNES.

Le mas est situé non loin de la RD36 qui mène de Salin-de-Giraud à Gimeaux. Le domaine s'étend à l'ouest de la route. Les arènes, entourées de quelques arbres, sont implantées à l'ouest de l'ensemble que constituent le mas et les bergeries transformées en espaces d'accueil. Un chemin bordé de barrières blanches y conduit. L'entrée principale ouvre à l'ouest.

STRUCTURE ET DIMENSIONS.

Les arènes qui ont environ une capacité de 1000 places sont constituées de gradins sur montants de béton. On compte 4 rangs au sud et 5 rangs au nord. Arènes vues de l'ouest.Arènes vues de l'ouest.Ces gradins sont interrompus à l'ouest par le portail principal et à l'est par la tribune d'honneur et l'emplacement du toril. On accède aux gradins par quelques marches situées entre le mur de contre piste et les tribunes. La tribune est est, elle aussi, desservie par un escalier latéral. La piste ovale est bordée de barrières de planches rouges. Le mur de béton qui entoure la contre piste est couronné d'une balustrade avec tubes métalliques. Le toril est situé à côté de la tribune est. Il communique avec un corral aménagé au nord-est des arènes.

ÉLÉVATION ET DÉCOR.

Les gradins peints en blanc laissent apercevoir le mur d'enceinte dominé à l'est par la tribune d'honneur couverte d'une charpente de bois et de tuiles. Cette tribune est décorée d'une planche pyrogravée représentant une frise de têtes de taureaux et de grills (marque de la manade Laurent). L'intérieur de la tribune est équipé d'une cheminée d'angle et de sièges. Cette tribune est à peu près semblable à celle des arènes de la manade Fabre-Mailhan. Ces arènes, relativement récentes et bien entretenues, témoignent, comme le reste des installations, de la volonté de maintenir un certain standing.

Parties constituantes non étudiées tribune du public, portail, enclos
Dénominations arène
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône - Arles
Adresse Commune : Arles
Lieu-dit : Salin-de-Giraud les Marquises

Un enclos primitif est remplacé en 1970 par des arènes qui seront agrandies en 1985.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1970, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Les arènes, implantées à l'ouest du mas sont constituées de gradins sur montants de béton, interrompus à l'ouest par le portail principal et à l'est par la tribune d'honneur et l'emplacement du toril. Un escalier latéral dessert la tribune est. Le corral est aménagé au nord-est de l'ensemble. La tribune d'honneur, couverte d'un toit à un pan, présente une frise pyrogravée clouée sous la charpente.

Murs bois
béton
parpaing de béton
Toit tuile creuse mécanique
Plans plan centré
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
Représentations taureau
Précision représentations

Une frise pyrogravée présente un décor de têtes de taureaux alternant avec des grills.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole