Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

arène dite Arènes Barnier

Dossier IA13001220 réalisé en 1994

Fiche

  • Vue aérienne.
    Vue aérienne.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • tribune du public

HISTORIQUE

Les arènes Barnier furent inaugurées en 1909. Elles avaient été construites sur un terrain marécageux alors que les arènes de François Michel dit "Moscou", sur la route d’Orgon, disparaissaient. Des corridas se déroulèrent dans ces arènes jusqu'aux années 1960. Aujourd'hui on peut y organiser des courses de vachettes et des spectacles burlesques de Toro-piscine, la vétusté de certaines installations ne permettant pas toutes les courses. Elles appartiennent encore à la famille Barnier, qui les fit construire, mais sont louées au Club Taurin.

État actuel : moyen.

Situation : les arènes Barnier sont au cœur même de l'agglomération, sur une des grandes artères de la ville. Le niveau de la piste est plus bas que le celui du boulevard. Le mur de clôture est mitoyen avec la Gendarmerie du côté ouest et avec un petit pavillon, ancien garage, à l'est. Le portail et deux entrées ouvrent au sud, sur le trottoir du boulevard Gambetta planté de platanes.

Mur d'enceinte sud. Elévation vue du sud-ouest.Mur d'enceinte sud. Elévation vue du sud-ouest.

Matériaux : pierres pour l'enceinte, le mur de contre piste et les gradins nord.

Structure : la superficie de l'ensemble des installations est de 1500 m2. La piste est en contrebas de l'entrée sud et une légère pente conduit du portail à l'arène. La piste est presque rectangulaire. Elle est en tournée, après le mur de contre piste, d'une plate-forme sur laquelle sont installés des bancs. Des gradins en pierres sont installés seulement dans la partie nord, à côté du toril. Une petite construction située au nord, à la limite du mur d’enceinte, sert de toril. Une passerelle placée au niveau du mur de contre piste permet de circuler entre les sections de gradins au-dessus de la porte du toril. Une villa a remplacé dans les années 1930 la buvette installée au moment de l'installation de l’enclos. Construite à côté du toril, elle est surélevée sur un tertre, et domine ainsi les arènes.

Élévations extérieures :

Élévation sud : le haut mur d’enceinte, de pierres couvertes de crépi, est percé de trois portes. Un grand portail central ouvre sur le boulevard. Ce portail métallique est encadré de deux montants de pierres et surmonté d'un panneau sur une arcade métallique qui porte le nom des arènes.

Couverture : charpente bois et tuiles creuses sur le toril.

Distribution intérieure : les arènes ont trois entrées. L'entrée du public se fait par la porte la plus à l'ouest précédée des guichets. L'arrivée des taureaux se fait par le portail central qui mène à la piste par une petite pente bordée de deux murets protégeant les deux parties des gradins sud. Le toril n’est accessible que par la piste. Trois rangs de bancs installés sur les plates-formes qui entourent le mur de contre piste accueillent les spectateurs. Seuls les gradins du nord sont en pierres. Le mur de contre piste n'est pas équipé de marchepied, des burladeiros placés dans la contre piste peuvent servir d'abri. La piste est ombragée de platanes plantés tout autour de la contre piste. Des lampes suspendues éclairent la piste et des haut-parleurs placés dans les arbres assurent la sonorisation.

Plate-forme et barres de la partie ouest.Plate-forme et barres de la partie ouest.

CONCLUSION

Ces arènes ont conservé leur structure simple et leur ambiance anciennes. Leur situation au centre-ville sur un terrain très ombragé en fait un site assez exceptionnel. Les abrivados et les lâchers de taureaux, qui sont restés de tradition à Saint-Rémy, se déroulent le plus souvent à proximité de ces arènes. Les arènes Barnier font partie des rares cas d’arènes appartenant encore à des propriétaires privés.

ANNEXES : Portail sud : ARENES BARNIER (peint en rouge sur panneau jaune)

Elévation sud toril : inscription : ARENES DU NORD / BARNIER PROPRIÉTAIRE

Appellations Arènes Barnier
Parties constituantes non étudiées tribune du public
Dénominations arène
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône - Saint-Rémy-de-Provence
Adresse Commune : Saint-Rémy-de-Provence
Adresse : Gambetta
Cadastre : 1982 AB 21

Les arènes Barnier sont inaugurées en 1909. Des corridas s'y déroulent jusqu'aux années 1960. Elles appartiennent encore à la famille Barnier, qui les fit construire.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1909, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Les arènes Barnier, au centre de l'agglomération, comportent une enceinte en pierres délimitant une piste presque rectangulaire, entourée d'une plate-forme sur laquelle sont installés des bancs et des gradins en pierres (seulement dans la partie nord). Le toril est abrité dans un petit édifice au toit à longs pans couvert de tuiles creuses.

Murs pierre
Toit tuile creuse
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole