Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte F

Dossier IA04002742 inclus dans écart de Saint-Maurin réalisé en 2014

Fiche

Appellations grotte F
Dénominations abri troglodytique
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Moustiers-Sainte-Marie
Adresse Commune : La Palud-sur-Verdon
Lieu-dit : Saint-Maurin
Adresse :
Cadastre : 1835 D1 non cadastré ; 2014 W1 non cadastré

L'aménagement de cet abri troglodytique est difficilement datable, il pourrait avoir été aménagé dès le premier Moyen Age, puis aux 11e et 12e siècles et enfin aux 16e et au 17e siècles.

En 1611, un leg de Jean II de Demandolx fait mention « des plus hauts prés de St Maurin, et ceux du pré du milieu, où sont les noyers, avec la grande baulme ou la baulme murale ».

Le mur du porche oriental porte les traces d'une petite surélévation. Elle servait encore pour le stockage du foin jusque dans les années 1940.

Un dessin de S. Bossy montre qu'en 1988, la partie centrale possédait encore son encadrement de porte complet. Le linteau monolithe était en arc segmentaire.

Période(s) Principale : Haut Moyen Age , (?)
Principale : 11e siècle, 12e siècle , (?)
Principale : 16e siècle, 17e siècle , (?)

L'abri troglodytique dit "grotte F" se trouve dans la partie centrale du site, au pied de la falaise médiane. C'est le plus grand abri du site. Il est composé de trois grandes cavités naturelles, qui communiquent entre elles et qui possèdent chacune un porche ouvert vers l'extérieur. Ces porches étaient fermés par un grand mur maçonné.

Le porche de la partie orientale est entièrement fermé par un mur maçonné, en petits moellons de tuf, qui s'arrête à mi-hauteur de l'ouverture naturelle. Ce mur n'est ouvert que par l'arrachement de l'encadrement d'une petite baie, dont subsiste quelques élément de la feuillure d'arrière tableau.

Cette partie orientale n'est donc accessible que par l'intérieur, depuis la partie centrale.

La cavité naturelle est vaste et haute. Le sol naturel a été taillé et aménagé pour faire un replat. Les parois ont également été aplanies.

Dans l'angle sud-ouest, une cheminée est aménagée sur une banquette de gros blocs de tuf, avec une grande accumulation de cendres. Un conduit d'aération, en partie taillé dans la paroi, permet l'évacuation des fumées.

On note des trous de poutres et une retraite de plancher taillés dans la paroi, qui témoignent de l'existence d'un plancher créant un second étage, lequel était entièrement ouvert vers l'extérieur. On y accédait par un escalier intérieur dont on voit l'ancrage des trois dernières marches creusé dans la paroi sud-ouest. Cet étage servait très probablement de séchoir et de fenil.

La partie centrale est constituée d'une cavité peu profonde, fermée par un mur maçonné très ruiné, en moellons de tuf avec des tessons de tuile creuse. Ce mur possède une porte, dont subsiste la base des piédroits en pierre de taille de tuf.

A l'intérieur, derrière cette porte, trois marches permettent de descendre au fond de la cavité.

La partie ouest se trouve un niveau au-dessus des autres.

Le porche est fermé par un mur maçonné, dans lequel sont visibles des tessons de tuile creuse. Ce mur est percé d'une porte avec encadrement en pierre de taille de tuf, à linteau monolithe ; l'embrasure est particulièrement ébrasée. Un trou d'aération est aménagé au-dessus de la porte.

Depuis la partie centrale, on y accède par quatre marches taillées dans le tuf.

Au fond de la cavité, une petite niche-bassin est creusée dans le rocher, qui recueille un suintement d'eau naturel. Un autre bassin est creusé au pied de cet aménagement.

Murs tuf moellon sans chaîne en pierre de taille

Étages 2 étages de soubassement
Couvrements roche en couvrement
Statut de la propriété propriété publique, Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon, de l'ONF et d'EDF.

Références documentaires

Documents d'archives
  • BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin. Mémoire de l'école d'architecture de Marseille-Luminy, directeur d'étude S. Hirschi, 1988, 248 p. Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Direction de la Culture, Service Inventaire et Patrimoine, Marseille.

Bibliographie
  • CRU, Jacques. Histoire des Gorges du Verdon jusqu'à la Révolution. - Aix-en-Provence : Edisud : Parc naturel régional du Verdon, 2001. 386 pages.

    p. 54-56 : Au débouché des Gorges du Verdon, une cella dans les grottes de Saint-Maurin.
  • Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de La Palud-sur-Verdon. La Palud-sur-Verdon. Mémoires d'un village des Gorges du Verdon. Nice : Edition stArt, 2014, 63 p.

    P. 42.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï