Logo ={0} - Retour à l'accueil

ouvrage fortifié (tour) puis maison puis hôtel de voyageurs dit hôtel du Bon Accueil

Dossier IA04001008 réalisé en 2007

Fiche

Précision dénominationtour
Appellationshôtel du Bon Accueil
Dénominationsouvrage fortifié, maison, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
AdresseCommune : Castellane
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 3 bis place
Marcel-Sauvaire
Cadastre : 1934 Fu 116 ; 2008 AB 196

Cet hôtel se situe sur la place Marcel-Sauvaire, contre une des tours, là où se trouvaient autrefois un ensemble de constructions adossées au rempart sud, face à la place de la Grave, en bordure du lit du Verdon. En 1685, cet emplacement était occupé par deux maisons, l'une appartenant à Joseph Meiffred, cordonnier, qui y avait sa boutique, et l'autre aux héritiers de Jean Gastinel, fusilier. L'hôtel a été aménagé au début du 20e siècle.

Période(s)Principale : 2e moitié 14e siècle
Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Dates1359, daté par travaux historiques

L'accès se fait toujours par la rue du Mazeau, comme avant le 18e siècle, mais également par la place Marcel-Sauvaire. Cela donne au bâtiment un plan biais par rapport à la façade sur la place. La tour existe encore, voûtée d'arêtes au rez-de-chaussée et voûtée en berceau au 2e étage. Elle a été largement transformée, notamment au 18e siècle, lorsqu'ont été percées les baies qui l'ouvrent en direction du Verdon. Elle compte un rez-de-chaussée et quatre étages carrés, alors que le reste du bâtiment ne comporte que trois étages carrés et un étage de combles en retrait par rapport à l'élévation principale.

Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 4 étages carrés, étage en surcroît
Couvrementsvoûte d'arêtes
Couverturestoit à deux pans
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Statut de la propriétépropriété privée, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Confession du nouveau cadastre et allivrement général des maisons et bastiment tant de la ville de [Castellane tant] bourg que hameau faict par nous Jean-Baptiste Bonnet d’Antrevaux et Honoré Brun, notaire de St Julien expert commis par déllibération du conseil de la communauté dud. Castellane... 1685 (propriétés bâties) et 1687 (propriétés non bâties). Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 39-32.

    En 1685, cet emplacement était occupé par deux maisons, l'une appartenant à Joseph Meiffred, coordonnier, qui y avait sa boutique, et l'autre aux héritiers de Jean Gastinel, fusilier.
Bibliographie
  • LAURENSI, Joseph. Histoire de Castellane ou Connaissance exacte des changements survenus à cette ville des différentes parties qui la composent des lieux qui en dépendent des évènements qui la concernent par rapport au gouvernement ecclésiastique et séculier avec une suite chronologique et historique des évêques de Senez, 1775. - Castellane : Gauthier Imprimeur, 1898 (première édition : 1775), 555 p. : notes.

    Construction des fortifications de Castellane à partir de 1359. Etat des fortifications au 18e siècle : "aujourdhui on voit, dans toutes cette partie, une file de jolies maisons qui font face à une grande place"
  • Mesqui, Jean. Parements à bossage dans la fortification et le génie civil en France au Moyen Âge. Dans : Études de castellologie médiévale, XIII, acte du colloque international tenu à Wageningen, 31 août - 6 septembre 1986, 1987, p. 97-126.

    p. 97-126
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud