Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA06002943 réalisé en 2016

Fiche

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMenton
AdresseCommune : Menton
Lieu-dit : la Condamine
Adresse : 1 rue des
Frères-Picco
Cadastre : 2016 BK 452

Maison de rapport et atelier construits en 1910. Le décor peint est vraisemblablement l’œuvre de Guillaume Cerutti-Maori.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1910, daté par source
Auteur(s)Auteur : peintre (?), attribution par analyse stylistique

Cet édifice est une maison de rapport de deux étages au-dessus d'un atelier au rez-de-chaussée. Elle est vraisemblablement construite en moellons de pierre masqués par un enduit jaune. La couverture de tuiles plates mécaniques est en appentis, le faîte s'appuyant sur le toit de la maison mitoyenne sur l'autre face de l'ilot. Le débord de couverture repose sur des chevrons en saillie.

La façade compte cinq travées de portes-fenêtres ouvrant sur des balconnets ou un petit balcon au troisième niveau.

L'escalier tournant à retours autour d'un jour est situé en position d'angle à l'avant de la parcelle. Il est éclairé par des fenêtres sur le retour de façade. Les marches et le départ de rampe sont en marbre blanc veiné de gris. La rampe d'appui est en ferronnerie à motifs de volutes et porte une main courante en bois.

Murspierre moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toittuile plate mécanique
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesappentis croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Techniquespeinture
Représentationsputto, cartouche, cuir découpé, fruit, postes
Précision représentations

La façade est couronnée d'une large frise peinte vraisemblablement à fresque représentant des citronniers dans des tons de bleu. Au-dessus des fenêtres, deux putti assis de part et d'autre d'un cartouche à cuir découpé soutiennent une guirlande torique de feuilles et de fruits de citronnier. L'ensemble est souligné par une course de postes et cadré de part et d'autre de la façade par un pilier peint en trompe-l’œil. Le décor se poursuit sur le retour de façade.

Cette maison est intéressante par son décor peint. Elle fait partie de l'important corpus de demeures à frises peintes à Menton entre 1860 et 1930.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • HOGU, Nicolas. Les frises mentonnaises et la famille Cerutti Maori. Dans : Le Monde alpin et rhodanien. Revue régionale d'ethnologie, 1998, p. 57-70.

    Page 64.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève