Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison dite Villa Michel, puis Saint-Hubert

Dossier IA83000078 réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

  • luminaire
    Hyères, 68 avenue des Iles-d'Or
  • ensemble d'une cheminée et d'un trumeau de cheminée
  • clôture
AppellationsVilla Michel, Villa Saint-Hubert
Parties constituantes non étudiéesjardin d'agrément
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonHyères - Hyères
AdresseCommune : Hyères
Adresse : 68, 70 avenue des
Iles-d'Or
Cadastre : 1983 A1 4181, 5124, 5125

En 1882, l'industriel Alexis Godillot fait réaliser par Pierre Chapoulart sa propre maison. Il s'agit en fait du réaménagement de deux villas existantes et de leur transformation en un vaste hôtel particulier.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Chapoulart Pierre
Chapoulart Pierre (1849 - 1904)

Architecte à Hyères.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par travaux historiques

Maison comportant à l'étage de soubassement les communs, au rez-de-chaussée surélevé, le grand salon, le jardin d'hiver, la salle à manger, la cuisine et des chambres, à l'étage un autre appartement et la salle de billard, un atelier étant aménagé sous les combles.

Murspierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toittuile plate mécanique, ardoise
Étagessous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
toit à longs pans
toit polygonal
pignon couvert
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre
escalier tournant à retours avec jour : escalier tournant à retours avec jour
en charpente : en charpente
Typologiestype éclectique et pittoresque à tendance normande ; volumétrie composite ; véranda ; oriel en surplomb ; loggia ; balconnet ; balcon ; balustrade ; frise de couronnement ; avant-toit ; corniche
Techniquessculpture
céramique
vitrail
ferronnerie
peinture
sculpture
ferronnerie
Précision représentations

Sujet : colonnes et chutes de fruits sculptées, support : partie occidentale de la façade sur rue ; sujet : vases, support : en amortissements de la façade pignon ; sujet : balustres et frises à motifs végétaux, en céramique, support : partie occidentale de la façade sur rue ; sujet : vitrail à ornement géométrique, coloré, support : fermant le jardin d'hiver ; sujet : ferronnerie portant les initiales enlacées A. G., support : porte d'entrée du numéro 68 ; sujet : arabesques et fleurs peintes en trompe l'oeil, support : plafond du premier palier du numéro 68.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablescheminée

Références documentaires

Bibliographie
  • GOUBERT, Florence. L'architecture des villas et hôtels de voyageurs à Hyères au XIXe siècle. Aix-en-Provence : Mémoire de Maîtrise dactylographié, université de Provence, 1985-1986.

    p. 204-216
  • HILD, E. L'architecture hyéroise de Napoléon III à 1914. Catalogue d'exposition. Lieu non renseigné : éditeur non renseigné, date non renseignée.

    p. 8
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève