Logo ={0} - Retour à l'accueil

fontaine-lavoir

Dossier IA04000402 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsfontaine, lavoir
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
AdresseCommune : Lambruisse
Cadastre : 1837 A3 non cadastré ; 1989 Z3 non cadastré

Seule une fontaine est portée au cadastre de 1837 à cet emplacement. Le 1er juillet 1888, le maire expose au conseil municipal que la fontaine du Gourgeon, au quartier des Chailans, a besoin de réparations urgentes. Le conseil juge la fontaine en mauvais état, la quantité d'eau insuffisante et l'absence de lavoir. Il est décidé d'acheter une petite source, ainsi qu'une parcelle de 29 m2 pour y aménager l'ensemble.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur :

Fontaine-lavoir adossée perpendiculairement à la pente. Edifice fermé sur trois côtés par des murs en moellons calcaires maçonnés et enduits au ciment. Le tout est couvert d'un toit à longs pans supporté par une charpente à ferme unique. La couverture est en tôle ondulée. Le bassin de la fontaine est en pierres de taille calcaires bouchardées sur chant maintenues par des agrafes métalliques. Le bassin du lavoir est construit avec les mêmes matériaux et selon les mêmes dispositions.

Murscalcaire
moellon
pierre de taille
Toittôle ondulée
Couverturestoit à longs pans
Mesuresl : 523.0
la : 108.0
Statut de la propriétépropriété de la commune, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Lambruisse : achat d'une source et d'un terrain pour aménager une fontaine. 1888/07/01. Archives départementalesdes Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 219

    Le 1er juillet 1888, le maire expose au conseil "... que la fontaine du Gourgeon, au quartier des Chailans, a besoin de réparations urgentes...". Le conseil juge la fontaine en mauvais état, la quantité d'eau insuffisante pour l'usage des habitants, l'absence de lavoir. Il décide d'acheter à Théophile Auguste Chailan une petite source contre 200 francs et, à Jean Louis Chailan 29 m2 de terrain pour y aménager une fontaine
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï