Copyright
  • (c) Parc naturel régional du Verdon
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Verdon - Saint-Maximin-la-Sainte-Baume
  • Hydrographies source de Montbrien
  • Commune La Verdière
  • Adresse rue Julien Martin
  • Cadastre 2016 AB1 non cadastré, non figuré

Dans une délibération du Conseil Municipal en date du 21 octobre 1928, il est demandé l’étude d'un projet d'aménagement d'une borne fontaine et d'un abreuvoir au quartier de Barillard. Cette délibération est approuvée par le préfet le 12 novembre 1928. Il est dit que les habitants du quartier de Barillard sont dépourvus de fontaine et d'abreuvoir et doivent venir s'alimenter en eau potable jusqu'à la fontaine de Sous-Ville. La borne fontaine, qui n'existe plus aujourd'hui, aurait été aménagée au dessus de l'abreuvoir sur la petite place située entre le chemin de grande communication n°127 et l'ancienne route départementale n°27. Un escalier a été construit dans le même temps afin d'y faciliter l'accès. Le branchement alimentaire de la borne fontaine avait son origine dans le conquet situé sur la canalisation principale dans la grande rue de la Verdière avant le passage couvert. Il descendait la traverse Coste Graille et traversait le chemin de Grande Communication n°127 et arrivait à la place où il se divisait en deux autres branchements dont l'un allait directement à la fontaine et l'autre à l'abreuvoir. Sur chacun de ces placements était installé un robinet vanne. Le premier destiné au réglage du débit de la borne fontaine et le deuxième à la vidange du branchement alimentaire. C'est dans le mur de soutènement qui borde la place du côté de l'ancienne route départementale n°27 déclassée, en contrebas de la place, sous l'escalier, qu'est aménagé l'abreuvoir. Une voûte de 1,20 de diamètre en brique pleines a été creusée et dans son fond, les terres sont maintenues par un contre mur de 0,35 d'épaisseur. Les parois de l'abreuvoir et de la voûte reçoivent une chape au ciment de 0,025 d'épaisseur. L'abreuvoir est alimenté par les eaux de la fontaine qui est à écoulement continu et qui passent par une canalisation en plomb. Le trop plein de l'abreuvoir sera recueilli dans une canalisation en ciment et conduit dans un aqueduc qui traverse l'ancienne route départementale n°27 à 2 mètres environ de l'abreuvoir. Il y a devant l'abreuvoir une aire cimentée de 2,50 de longueur sur 1,50 de largeur. Les habitants qui résident dans le bas du quartier de Barillard ont accès sur la place par un escalier en ciment armé de 1 mètre de largeur (Mémoire explicatif par l'ingénieur chargé des travaux M. Jéhan, en date du 26 février 1929). Dans le cahier des charges dressé par l'ingénieur T.P.E le 22 janvier 1929, il est stipulé que l'abreuvoir est en béton de ciment armé. Il mesure 1,20 sur 0,50 sur 0,30 et est placé sur une hauteur moyenne de 0,60 au dessus du sol du chemin. Quant à la borne-fontaine installée sur la place, elle était en pierre de taille et la Mairie la possédait déjà avant ce nouvel aménagement. Cette fontaine-abreuvoir est alimentée avec le réseau communal mis en place en 1968 (Notes préalables du Parc Naturel du Verdon).

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source

Cette fontaine adossée est aménagée sous un escalier permettant aux piétons de rejoindre la route départementale depuis le pont. Le mur de soutènement maçonné en moellons comprend une niche couverte d'un arc en plein-cintre monté en brique. L'arcade recoit un bassin taillé dans la pierre, alimenté par une vanne arrivant dans la galerie fermée par une porte en métal. Dans le prolongement du mur est aligné un bassin plus bas récupérant les eaux de surverse.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Projet d'aménagement d'une borne fontaine et d'un abreuvoir. Mémoire explicatif par l'ingénieur chargé des travaux M. Jéhan, La Verdière, 1929. Archives départementales du Var, Draguignan : 2 Op 149/5

  • Construction de l’abreuvoir. Cahier des charges - Bordereau des prix dressé par l'ingénieur T.P.E, La Verdière, 1929. Archives départementales du Var, Draguignan : 2 Op 149/5

Documents figurés

  • Plan et coupes de l’abreuvoir et de la borne-fontaine, La Verdière, 1929 / Travaux communaux - Aménagement d’une borne-fontaine et d’un abreuvoir - Dessins des ouvrages dressés par les ingénieurs TPE. Archives départementales du Var, Draguignan : 2 Op 149/5

Date d'enquête 2016 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Parc naturel régional du Verdon