Logo ={0} - Retour à l'accueil
Chapelle Notre-Dame-de-la-Fleur

Ensemble de trois verrières à personnage : Vierge, Christ du Sacré-Cœur, saint Joseph et l'Enfant

Dossier IM04002644 réalisé en 2011

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
AdresseCommune : Thorame-Haute
Lieu-dit : Thorame-Gare
Cadastre : 2012 C4 538
Emplacement dans l'édificeChoeur.

Tout comme la verrière de Notre-Dame-de-la-Fleur (Référence IM04002643), les deux verrières des extrémités (la Vierge et saint Joseph) sont probablement des remplois de verrières de l'ancienne chapelle. En effet, ces verrières sont stylistiquement datables de la 2e moitié du 19e siècle. Cette hypothèse est corroborée par trois éléments. Tout d'abord, on trouve mention de l'achat et de la pose de deux verrières, de l'Immaculée Conception et de saint Joseph, dans le livre-journal pour l'année 1877, dans l'ancienne chapelle, cet achat étant financé en grande partie par Julie Arnaud. Ensuite, la verrière de la Vierge est identique (quoique partielle) à celle de l'église paroissiale de Thorame-Haute (Référence IM04002703), or cette dernière est probablement posée également dans les années 1876-1877 au moment des travaux de rénovation de l'église. Enfin, les deux verrières ont visiblement été tronquées dans la partie basse (il manque non seulement les pieds mais aussi la partie ornementale du cadre architecturé), sans doute pour les faire correspondre aux dimensions des nouvelles baies.

La verrière du centre, celle du Sacré-Cœur, est sans doute un remploi également. Elle est attribuée à Louis-Victor Gesta par analyse stylistique en la comparant à des œuvres signées : elle est identique à celle conservée à Casaglione, en Corse (Référence IM2A000676) ou encore à celle de Saint-Amans en Occitanie (Référence IM09000408) ou encore à celle de Colmars (Référence IM04002726).

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1877, daté par travaux historiques
Lieu d'exécutionCommune : Toulouse
Auteur(s)Auteur : Gesta Louis-Victor
Gesta Louis-Victor ( - 1894)

Louis-Victor Gesta fonde la manufacture toulousaine de vitraux Gesta en 1852. Participe à l'exposition universelle de 1867. Cesse son activité en 1890. Il meurt en 1894.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier attribution par analyse stylistique

Ensemble de trois verrières à personnages en lancette cintrée, soutenues par trois barlotières, réalisées en verre transparent polychrome.

Catégoriesvitrail
Structureslancette, 3, cintré
Matériauxverre transparent, polychrome
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Précision représentations

Les deux verrières des extrémités présentent des personnages figurés en pied et placés dans un cadre architecturé : la Vierge tenant des fleurs de lys, saint Joseph et l'Enfant. La verrière centrale accorde plus de place à l'ornementation, dans le tiers supérieur le Christ désignant son sacré cœur est figuré en buste.

État de conservationdiminution
Précision état de conservation

Les verrières de la Vierge et de saint Joseph ont visiblement été tronquées dans la partie basse.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Livre-journal de Notre-Dame-de-la-Fleur. 1865-1905. Maison-musée du Haut-Verdon, Colmars : non coté.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna